•                                      

    C'était le 17 janvier 1871 alors que la France était vaincue par la Prusse. Pendant 3 heures, quatre enfants : Eugène et Joseph Barbedette, Françoise Richer et. Jeanne-Marie Lebossé vont contempler la « Belle Dame » vêtue d'une robe bleue parsemée d'étoiles, avec un voile noir sur la tête et une couronne d'or avec un liseré rouge,.." Tel est le début de cette histoire, une apparition mariale dans cette Mayenne rurale aux portes de la Bretagne pendant l'invasion des états Allemands... A quelques kilomètres les Prussiens envahissent les Pays de la Loire & s'apprêtent a conquérir la Bretagne... Pontmain comme beaucoup de villages n'a pour se défendre qu'un seul recours : une ferveur religieuse exacerbée par les prières.

    Examinons les faits, le conditionnement est incontestable ! les gamins voient ou croient voir cette sainte vierge a laquelle les parents vouent un culte salvateur.... Ce qui a déclencher la reconnaissance quasi immédiate de l'église Romaine de l'apparition, et de façon incompréhensible le retrait des troupes ennemis et l'armistice conclue dans la semaine suivante a Versailles...  Étonnant non !?  Je me garderai bien de me prononcer d'un avis tranché... croire ou ne pas croire.. telle est la question...


    5 commentaires
  •                                                    

                                                            Ou quand une ruine visite d'autres ruines....


    4 commentaires
  •                                


    5 commentaires
  • En attente de jours "meilleurs" (température) une rediff.. (raccourcie & touches de piano en +)     Merci & bon WE...


    4 commentaires
  •                         

    Il fut un temps jadis... ou la grande bourgeoisie faisait pénitence par l'érection de chapelles (votives) pour atteindre le Paradis comme dans ce clip... A lors actuel l'investissement est plutôt dans le Paradis dit "fiscal"... En cette veille Pascale pour tous ces "braves gens" qui ont pour devise la célèbre phrase de Monsieur Raymond Devos > "Payer! payez pour nous !"  Joyeuses Paques avec des œufs chocolatés Lenotre ou Lidl selon votre panier...


    6 commentaires